Archives par mot-clef : vivre

L’instant d’avant je vivais

Le temps de vérifier qu’il n’y a aucun obstacle, j’entends le bruit mat d’un corps qui a fait une chute de plus de vingt mètres, puis plus rien. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publicités
Publié dans condition humaine, fantastique, identité, littérature, nouvelles, contes, Uncategorized | Tagué , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Ecrire

Un chemin de mots qui conduit nulle part. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, art et culture, écrits libres, communication, littérature, métaphore, philosophie | Tagué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Un immense hôpital psychiatrique

18h00. Ils viennent d’éteindre la télé. On ne s’en rend pas compte, ça ne risque pas. On file tout de suite au réfectoire. La soupe, ils appellent ça. Moi, la merde, j’appelle ça de la merde, mais c’est comme ça. Ici, les mots ont un drôle de sens, et pas rare ceux qui font mal. Ici, les sens ne servent pas à grand chose d’autre que de vivre nos maux, à croire que tout est fait pour qu’il en soit ainsi, ainsi soit-il, amen, et toute conclusion que tu décides, pour peu qu’elle ne franchisse pas tes lèvres, même si la bave que te collent les médocs met un voile sur tes pensées. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, écrits libres, folie, métaphore, relation aux autres, relations, santé médecine, société | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Fête des mères

Tu t’enfantes ça fait mal mais pas plus que de ne le point faire. Sauf que c’est du concentré.
Puis tu t’éveilles, à toi. Le plus beau jour de ta vie, c’est celui où tu te mets à naître au monde, doucement.

Le chant d’une fleur des champs t’appelle à la cueillir. Cadeau. Cadeau de l’enfant que tu es à la mère que tu es.

Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, écrits libres, famille, parents, enfants, impiété, société | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire