Archives par mot-clef : ruban de Möbius

Encore une naissance. De trop ?

Se rendre compte qu’on est mort, et que c’est vrai, pour preuve les larmes qui nous dégoulinent dessus en même temps que la bave de quelques envieux –généralement des vieillards acerbes qui aimeraient être à notre place, mais ne le méritent pas– , ça n’est déjà pas de la tarte, mais c’est deux fois rien, ce qui ne fait pas grand chose, par rapport à se rendre compte qu’on vit, et ce, pour la bonne raison qu’on vient de naître. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, écrits libres, folie, identité, littérature, logorrhée, philosophie | Tagué , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire