Archives par mot-clef : rides

Publicités et sondages à la télévision

La télé, j’adore. D’abord pour les pubs, tellement rigolotes qu’elles m’obligent à changer mon slip kangourou tous les jours que Dieu fait, sauf le septième, consacré au repos. Ça me coûte la peau des fesses en lessive, mais on n’a rien sans rien, et qu’est-ce que je ne ferais pas pour une bosse de rire. Quant aux sondages… Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans art et culture, communication, humour, médias, télévision, médias, télévision | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Comme Bach – Come back

Une mère, c’est coton, quand ça se fait doux, avec sa voix de mère qui apaise son enfant. Mon petit, qu’elle murmure, brise éphémère trop tôt partie, délitée. Les parents, c’est une fois qu’on est devenu vieux qu’on aurait le plus envie d’être auprès d’eux, ou qu’il faudrait. C’est trop tard, tant pis, mais il y a la musique. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, écrits libres, famille, parents, enfants, vivre et mourir | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Anniversaire, tabac, alcool et espérance de vie

Soixante six ans, que j’ai. C’est dingue. Et qu’on ne me dise pas qu’on ne voit pas passer le temps. Un peu, que je l’ai vu passer, et pas toujours à l’allure où j’aurais eu envie qu’il le fasse. 66, c’est la moitié de 132, qu’il s’agisse d’années de vie, des mensurations de je ne sais quelles parties du corps, ou d’un morceau du numéro matricule de la bébête qui monte, celle immonde de l’Apocalypse…
Il me reste encore 66 ans à vivre si j’arrive jusqu’à 132. Dit autrement, j’aurais vécu encore 66 ans lorsque je m’éteindrai, si je m’éteins en 2077, à 132 ans. Ce qui revient à dire que je n’en suis qu’à la moitié de ma vie. C’est dingue ! Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans humour, les autres, moeurs, nouvelles, contes, savoir-vivre | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires