Archives de catégorie : écrits libres

Un choix difficile, très difficile

Par les temps qui courent, J’aimerais pas être sunnite. J’aimerais pas non plus être chiite et ça me plairait pas des masses d’être alaouite. Musulman, je n’y tiens pas plus que ça, ou alors imam, pas n’importe lequel, attention. Ou tant qu’à faire, qadi. Être catho, merci bien. Pareil pour protestant, orthodoxe, copte. Ou alors évêque, si je dois vraiment être catho. Soufi ne me botterait pas plus que ça. Juif ? Pas mieux, même rabbin sauf, peut-être Jacob, histoire de me marrer. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publicités
Publié dans écrits libres, humour, identité, logorrhée, philosophie | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Greffe de télé

Je m’ai fait greffer une télé. ça m’évitera de perdre mon temps à la chercher, et puisqu’il faut bien se faire propret, que sinon ça fait des parasites, je me douche les bons jours, ça me fait la poussière sur l’écran. Les bons jours, c’est le week-end. J’ai remplacé la télécommande par un bio-programmateur équipé d’une chiée de bio-contacteurs branchés en réseau, et viré l’ancien boîtier, ce qui me fait gagner une place non négligeable et pas mal de temps que je n’ai plus à passer à le chercher. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans art et culture, écrits libres, humour, littérature, médias, télévision, sciences et technologies | Tagué , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Soif de connaissance

Quatre jours sans boire n’est pas proprement glorieux, mais la soif de connaissance est doublement piètre chose, vu le résultat. Je ne parle pas seulement pour moi que la musique de la matière noire ne saurait parvenir à d’autres oreilles que celles que je me fabrique en rêve. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans écrits libres, littérature, métaphysique, philosophie, sciences et technologies | Tagué , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

L’heure exacte au 3e top

Je déteste les gens qui ne sont pas à l’heure presque autant que les réveils qui retardent ou qui avancent, et qui, à force d’avancer, finissent par être en retard. L’exactitude, ô la belle vertu ! est mère de l’honnêteté. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans écrits libres, folie, littérature, métaphore, savoir-vivre | Tagué , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Un exil sans retour

Un exil sans retour Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans écrits libres, folie, littérature, métaphore, psy, voyages, carnets de voyages | Tagué , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Ecrire

Un chemin de mots qui conduit nulle part. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, art et culture, écrits libres, communication, littérature, métaphore, philosophie | Tagué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Un immense hôpital psychiatrique

18h00. Ils viennent d’éteindre la télé. On ne s’en rend pas compte, ça ne risque pas. On file tout de suite au réfectoire. La soupe, ils appellent ça. Moi, la merde, j’appelle ça de la merde, mais c’est comme ça. Ici, les mots ont un drôle de sens, et pas rare ceux qui font mal. Ici, les sens ne servent pas à grand chose d’autre que de vivre nos maux, à croire que tout est fait pour qu’il en soit ainsi, ainsi soit-il, amen, et toute conclusion que tu décides, pour peu qu’elle ne franchisse pas tes lèvres, même si la bave que te collent les médocs met un voile sur tes pensées. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, écrits libres, folie, métaphore, relation aux autres, relations, santé médecine, société | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Une incarnation de l’humilité

Une leçon d’humilité et plus que d’estime de soi, d’amour. De soi. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans écrits libres, grosse déconnante, humour, identité, littérature, logorrhée, projection, psy | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Lutte contre la récession économique et manifestations

Un outil pour lutter contre la récession économique, et s’en jouer. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, écrits libres, consommation, international, nouvelles du monde, politique, économie, société | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Une saine Occupation pour tuer le temps

Je m’ennuie. Je veux dire que je m’emmerde. Rien de bien extraordinaire, m’a dit un pote. Tous les vieux s’emmerdent, c’est connu, et ça ne va pas en s’arrangeant. Note que tu t’en sors bien, parce que tu pourrais être grabataire, et là… Je te fais pas un dessin, il a rajouté en se pinçant le nez.
Je m’emmerde comme pas possible, et le pire, c’est que ça risque de durer. Solide comme un roc, m’a dit le toubib à ma dernière visite. Le roc, j’ai bien pensé à le faire péter… Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, affaires, commerce, activités, écrits libres, éthique, citoyenneté, humour, les autres | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Faut être con et n’avoir que ça à foutre pour devenir vieux

Des vieux, des vieilles, des chiens à sa mémère et à son pépère. Des crottes, honteusement ramassées ou repoussées d’un coup de bâton. Ou avec fierté. Il n’y a pas que les feuilles mortes qui se ramassent à la pelle, le bonheur aussi. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans animaux, écrits libres, humour, littérature, philosophie, savoir-vivre, Syrie, Uncategorized | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Comme Bach – Come back

Une mère, c’est coton, quand ça se fait doux, avec sa voix de mère qui apaise son enfant. Mon petit, qu’elle murmure, brise éphémère trop tôt partie, délitée. Les parents, c’est une fois qu’on est devenu vieux qu’on aurait le plus envie d’être auprès d’eux, ou qu’il faudrait. C’est trop tard, tant pis, mais il y a la musique. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, écrits libres, famille, parents, enfants, vivre et mourir | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Baccalauréat et autres diplômes sont-ils bien utiles ?

Du brevet au baccalauréat, quelques doutes sur leur validité et leur utilité, contrairement au bon vieux certificat d’études primaires, hélas disparu, mais où va-t-on, je vous le demande. Avec, en prime une histoire de robinet, de bonde qui fuit et de train en retard. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, art et culture, écrits libres, éducation, enseignement, humour, littérature | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Fête du travail, drapeau rouge et match du 1e mai

Sur l’air de « La semaine sanglante », l’essentiel des manifestations festives du 1e mai, fête du travail. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, allégorie, écrits libres, élections présidentielles, citoyenneté, littérature, politique, économie, société | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Elections présidentielles et résurrection

Sans les élections, surtout des présidentielles comme celle-là, que pour réveiller un mort y’a pas mieux comme viatique, c’est pas sûr que je l’aurais posée, cette sacrée cuite de Pâques qui aurait tout aussi bien pu me tuer. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, écrits libres, élections présidentielles, citoyenneté, grosse déconnante, littérature, logorrhée, société | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Encore une naissance. De trop ?

Se rendre compte qu’on est mort, et que c’est vrai, pour preuve les larmes qui nous dégoulinent dessus en même temps que la bave de quelques envieux –généralement des vieillards acerbes qui aimeraient être à notre place, mais ne le méritent pas– , ça n’est déjà pas de la tarte, mais c’est deux fois rien, ce qui ne fait pas grand chose, par rapport à se rendre compte qu’on vit, et ce, pour la bonne raison qu’on vient de naître. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, écrits libres, folie, identité, littérature, logorrhée, philosophie | Tagué , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Consommation, achats compulsifs

Je suis un acheteur compulsif, addicte non seulement des biens de consommation mais aussi des mâles maux, je veux dire des trucs qui sont pas biens. Un bien maux vieux que deux tuloras. J’ai jamais su ce qu’était un tulora. Ça n’est pourtant pas faute d’avoir interrogé nombre de gérants de supermarchés. Des nuls. J’aurais dû me rendre dans des hypers où le choix est, au minimum, le double. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans affaires, commerce, activités, écrits libres, consommation, littérature, psy | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Dépression saisonnière, luminothérapie, élections présidentielles

Une luminothérapie efficace et à la portée de tous pour lutter contre la dépression saisonnière. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, écrits libres, humour, littérature, santé médecine, vivre et mourir | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Ma journée du 22 avril 2012, élections présidentielles

J’avais pris les électeurs à partie. « Le maire, un candidat qui tient ses promesses ? Pour sûr ! Vous lui confiez 100€ aujourd’hui, il vous en rend 50 demain. Et il s’y engage sur l’honneur ! » j’avais gueulé et regueulé. Faut dire que si j’en étais là de ma vie de misère, il n’y était pas pour rien, ce salopard de maire.
Parce qu’il y en a qui ne voient rien et d’autres qui n’entendent rien, ma petite voisine m’avait bricolé un écriteau. Je l’avais brandi sous le nez d’un des adjoints, un fieffé salopard. Il était ressorti avec ses copains qui m’étaient tombés dessus à bras raccourcis. Le civisme, quoi…
Si des présidents, des députés et autres c’est pareil ? Je n’en sais trop rien, mais va savoir.. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, écrits libres, citoyenneté, littérature, politique, économie, relations, amis, société | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Une tragédie contemporaine : un disque dur HS

Aujourd’hui, et si par chance on se rencontre autrement qu’à travers les réseaux sociaux et autres stupidités auxquelles on adhère en masse –votre serviteur y compris (mais lui, ça n’est pas pareil)– les sujets que nous abordons sont d’une toute autre portée, d’un tout autre intérêt et d’une profondeur qui nous laissent sans voie voix, cois et pantois. Si : sans voie aussi. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, écrits libres, humour, les autres, quotidien, savoir-vivre, vivre et mourir | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire