Archives de catégorie : les autres

D’avoir tant d’amis je bois du petit lait

C’est chouette l’amitié me disait il y a peu mon chirurgien qui fait aussi dans la taxidermie. Un vieux gars affublé d’une face de hibou au regard décapant qui jauge d’un regard ce qu’il pourra tirer d’un patient mal en … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans communication, consommation, relations, amis, Uncategorized | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Noël de sable, de larmes, de vent, de l’eau du fleuve

Une nouvelle, à propos des états émotionnels qu’engendre la période de Noël. Noëlle est aveugle. Elle craint le vent, le sable, le vent chargé de sable et ne se risque pas à aller sur une plage. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, métaphore, Noël, nouvelles, contes, relations, amis | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Joies de Noël

Noël, toute la période, j’adore. Les illuminations idiotes qu’on caillasse la nuit, les pères Noël pervers qui pelotent les gamins ou leur pincent la couenne en douce, leurs yeux de dingues quand ils saccagent leurs cadeaux. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, allégorie, consommation, fêtes, les autres, Noël, nouvelles, contes | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Grains de sable et assurances

Le jour où j’ai arrêté d’essayer de caser des contrats d’assurance. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans affaires, commerce, activités, communication, métaphore, nouvelles, contes, relation aux autres, relations | Tagué , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Les débuts de l’humanité

Adam, Eve, leurs descendants et les autres. Retour sur ce qui s’est passé pour que les êtres humains pullulent. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans famille, parents, enfants, identité, impiété, nouvelles, contes, religions, idéologies | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Suicide accidentel

Ils voulaient se suicider ; j’ai voulu les assister ; j’en suis mort. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans citoyenneté, humour, les autres, métaphore, nouvelles, contes, savoir-vivre | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Un immense hôpital psychiatrique

18h00. Ils viennent d’éteindre la télé. On ne s’en rend pas compte, ça ne risque pas. On file tout de suite au réfectoire. La soupe, ils appellent ça. Moi, la merde, j’appelle ça de la merde, mais c’est comme ça. Ici, les mots ont un drôle de sens, et pas rare ceux qui font mal. Ici, les sens ne servent pas à grand chose d’autre que de vivre nos maux, à croire que tout est fait pour qu’il en soit ainsi, ainsi soit-il, amen, et toute conclusion que tu décides, pour peu qu’elle ne franchisse pas tes lèvres, même si la bave que te collent les médocs met un voile sur tes pensées. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, écrits libres, folie, métaphore, relation aux autres, relations, santé médecine, société | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Des clés pour régler les problèmes d’abandon

L’abandon dans tous ses états : 2 jours de créativité et maïeutique, près de Grenoble, pour cesser d’abandonner, cesser d’être abandonné et apprendre à s’abandonner. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans communication, famille, parents, enfants, les autres, métaphore, philosophie, psy, relations, amis, santé médecine, savoir-vivre | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Avec la crise, sale temps pour la crèche et le petit Jésus

La crèche du Jésus c’était déjà pas le grand luxe, mais avec la récession, c’est la panade. Sans le pain. Dans la crèche c’est la super dèche et c’est pas le vieux Joseph avec ses rhumatismes qui va pouvoir aller gratter le picotin, le rosbeef et le gratin dauphinois. Marie lui tire une gueule de six coudées de long. Tu crois qu’il se bougerait le cul, le vieux débris, et on va bouffer quoi s’interroge-t-elle en reluquant du côté des bestiaux. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, animaux, grosse déconnante, impiété, les autres, littérature, Noël, nouvelles, contes | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Un père Noël pédophile et son complice arrêtés

Parents qui aimeriez avoir une photo de votre gamin sur les genoux du père Noël, méfiez-vous. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, avertissements, famille, parents, enfants, humour, Noël | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Une saine Occupation pour tuer le temps

Je m’ennuie. Je veux dire que je m’emmerde. Rien de bien extraordinaire, m’a dit un pote. Tous les vieux s’emmerdent, c’est connu, et ça ne va pas en s’arrangeant. Note que tu t’en sors bien, parce que tu pourrais être grabataire, et là… Je te fais pas un dessin, il a rajouté en se pinçant le nez.
Je m’emmerde comme pas possible, et le pire, c’est que ça risque de durer. Solide comme un roc, m’a dit le toubib à ma dernière visite. Le roc, j’ai bien pensé à le faire péter… Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, affaires, commerce, activités, écrits libres, éthique, citoyenneté, humour, les autres | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

D’où le danger de reluquer les nanas. Surtout rouquines.

La bien triste histoire d’un accident de la circulation qui n’aurait pas eu lieu sans un penchant à l’alcool, la présence d’une rouquine flamboyante et celle d’un camion de 15 tonnes. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans circulation routière, grosse déconnante, littérature, nouvelles, contes, relations, amis, santé médecine | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Comme Bach – Come back

Une mère, c’est coton, quand ça se fait doux, avec sa voix de mère qui apaise son enfant. Mon petit, qu’elle murmure, brise éphémère trop tôt partie, délitée. Les parents, c’est une fois qu’on est devenu vieux qu’on aurait le plus envie d’être auprès d’eux, ou qu’il faudrait. C’est trop tard, tant pis, mais il y a la musique. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, écrits libres, famille, parents, enfants, vivre et mourir | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Lettre égarée et dépucelage

Voilà peu de temps, ma factrice a glissé dans ma boîte aux lettres ce que chacun reconnaîtra comme n’étant pas extraordinaire en soi : une lettre. Enveloppe défraîchie, timbre délavé, tampon dont, sans loupe grossissante 10 fois, je n’aurais pu … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans art et culture, famille, parents, enfants, grosse déconnante, humour, moeurs, nouvelles, contes | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Chien, chat, maîtresse en hypoglycémie, identité

Suis-je un chien ou un chat ? Et si je n’étais ni l’un ni l’autre ? Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans animaux, humour, identité, littérature, nouvelles, contes, psy, relation aux autres, relations | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Ma journée du 22 avril 2012, élections présidentielles

J’avais pris les électeurs à partie. « Le maire, un candidat qui tient ses promesses ? Pour sûr ! Vous lui confiez 100€ aujourd’hui, il vous en rend 50 demain. Et il s’y engage sur l’honneur ! » j’avais gueulé et regueulé. Faut dire que si j’en étais là de ma vie de misère, il n’y était pas pour rien, ce salopard de maire.
Parce qu’il y en a qui ne voient rien et d’autres qui n’entendent rien, ma petite voisine m’avait bricolé un écriteau. Je l’avais brandi sous le nez d’un des adjoints, un fieffé salopard. Il était ressorti avec ses copains qui m’étaient tombés dessus à bras raccourcis. Le civisme, quoi…
Si des présidents, des députés et autres c’est pareil ? Je n’en sais trop rien, mais va savoir.. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, écrits libres, citoyenneté, littérature, politique, économie, relations, amis, société | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Vœux et corruption

Pour cette nouvelle année, j’ai décidé de ne souhaiter mes voeux qu’à ceux susceptibles de me renvoyer la balle ou l’ascenseur, voire les deux. Avec les élections de tous bords qui se préparent, dont les présidentielles, j’ai dressé une liste des candidats et leur ai adressé un courrier assorti d’un contrat de collaboration en pièce jointe où je leur demande un engagement sans équivoque : mon vote en leur faveur contre un poste peinard Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, humour, les autres, politique, économie, relation aux autres, relations, savoir-vivre | Tagué , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Anniversaire, tabac, alcool et espérance de vie

Soixante six ans, que j’ai. C’est dingue. Et qu’on ne me dise pas qu’on ne voit pas passer le temps. Un peu, que je l’ai vu passer, et pas toujours à l’allure où j’aurais eu envie qu’il le fasse. 66, c’est la moitié de 132, qu’il s’agisse d’années de vie, des mensurations de je ne sais quelles parties du corps, ou d’un morceau du numéro matricule de la bébête qui monte, celle immonde de l’Apocalypse…
Il me reste encore 66 ans à vivre si j’arrive jusqu’à 132. Dit autrement, j’aurais vécu encore 66 ans lorsque je m’éteindrai, si je m’éteins en 2077, à 132 ans. Ce qui revient à dire que je n’en suis qu’à la moitié de ma vie. C’est dingue ! Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans humour, les autres, moeurs, nouvelles, contes, savoir-vivre | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Une tragédie contemporaine : un disque dur HS

Aujourd’hui, et si par chance on se rencontre autrement qu’à travers les réseaux sociaux et autres stupidités auxquelles on adhère en masse –votre serviteur y compris (mais lui, ça n’est pas pareil)– les sujets que nous abordons sont d’une toute autre portée, d’un tout autre intérêt et d’une profondeur qui nous laissent sans voie voix, cois et pantois. Si : sans voie aussi. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, écrits libres, humour, les autres, quotidien, savoir-vivre, vivre et mourir | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Des morts étranges et douteuses

Installé depuis novembre 14 dans ma boîte en sapin que champignons et bestiaux nécrophages ont fini par bouloter lorsqu’ils en ont eu fini avec moi –je veux dire mes restes–, je passais tranquillement mon temps à regarder passer le train du temps, lorsque j’ai appris la nouvelle. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans humour, les autres, littérature, nouvelles, contes, vivre et mourir | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire