Un triste événement

On pensait que tout allait mal, et même si on n’avait pas tort, c’était sans compter sur le triste événement survenu récemment, à savoir l’arrivée impromptue autant qu’inattendue et surtout pas espérée d’une erreur littéraire littérale :

Le Brûlot Péteur,

Un ramassis d’âneries florilège d’écrits  inspirés qui en fera braire plus d’un.
Hélas et tant pis.

Publicités

A propos pierrevaissiere

On avait réussi à collecter une dizaine de mots qui parlent de l'olibrius qui écrit ces âneries, et voilà, ils se sont échappés. C'est pourtant pas faute de les avoir tenus en laisse.
Cet article, publié dans actualités, art et culture, littérature, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s