On ne voit pas le temps passer

— On est en août, le 30 juillet est derrière nous et je n’ai toujours pas écrit mon article.
— Quel article ?
— Celui du 30. Mon contrat stipule clair et net que je dois produire un article tous les 30 du mois.
— Et pourquoi pas le 31 ?
— Parce que c’est un mensuel, et qu’un mensuel ça paraît une fois par mois, chaque mois. Ce qui fait 12 articles dans l’année. 
— Et en février, alors ? 
— ?
— Février avec ses 28 jours les bonnes années et 29 les mauvaises, à cause que les mauvaises années durent toujours plus longtemps que les autres.
— Tu en es sûr des 28 ou 29 jours ?
— Comme 123456789 et 123456789 font 24681012141618. Du coup, ton contrat est bidon et caduque. À moins d’un avenant au contrat qui stipule que le 30 février n’existant pas, c’est le 0 mars que tu dois produire ton article.
— Sauf que le 0 mars n’existe pas. Et en plus je n’ai pas vu la couleur d’un seul avenant. 
— C’est pas une preuve, vu qu’en général c’est écrit noir sur blanc. Si pas d’avenant ni paragraphe en bas de page genre pattes de mouche à lire au microscope, tu n’as pas d’article à fournir en février. À moins que…
— À moins que quoi ?
— À moins qu’on soit en Suède, que tu sois Suédois comme ton éditeur et qu’on soit en 1712. Mais ça m’étonnerait. Cependant, et si c’est le cas, tu es sacrément à la bourre et ton éditeur peut très bien t’attaquer pour non respect des clauses du contrat.
— C’est bien beau tout ça, mais ça ne change rien au fait que je suis à la bourre pour mon article du 30 juillet.
— Et peut-être aussi pour celui du 30 février.
Bon, tu as vu l’heure ? Faut que j’y aille. On ne voit pas le temps passer.
— Et si j’écrivais un truc sur le temps qui passe et tout ça ?
— À chacun sa façon de perdre son temps… Allez, salut.

Publicités

A propos pierrevaissiere

On avait réussi à collecter une dizaine de mots qui parlent de l'olibrius qui écrit ces âneries, et voilà, ils se sont échappés. C'est pourtant pas faute de les avoir tenus en laisse.
Cet article, publié dans allégorie, logorrhée, métaphysique, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour On ne voit pas le temps passer

  1. Charles Joseph dit :

    différence entre ce taon et l’autre, pas celui qu’il fait, c’est que le premier fait des allers retours

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s