J’ai le cœur à la r’tourne

J’ai le cœur à la r’tourne. La retourne, ça fait pas juste. Je ne veux pas dire que c’est faux, mais simplement pas juste. À la limite je pourrais dire que c’est juste faux.
Je pourrais batifoler de la plume pendant des heures. On associe pudeur à humour, j’associe digression à pudeur, rarement le contraire : ça n’est pas par digression que je suis pudique, ce que je ne suis pas, au demeurant.
Pudique je ne dirais rien d’un cœur à la r’tourne et je ne saurais rien en dire.
Je suis nu. La force qui m’habite est celle des simples. À l’image de cette femme qui dit à son homme de se bien couvrir, de ne point prendre froid, ne pas rentrer trop tard.
Tout retourné. Bouffées de sentiments, ceux au tiède du mitan qui tout à coup s’en viennent affleurir une heure banale parce qu’un regard, un mot, un silence de rien sont venus toucher –plouf !– la mare stagnante du tranquille habituel. Ronds dans l’eau, vagues de vague à l’âme on ne sait réellement pourquoi, en ondes qui s’élargissent, gagnent le large avant de s’effacer –vraiment ?– sous les coups de gomme d’un silence savoureux.
Me voilà porté, emporté, abordant le rivage où m’attendent des bras. Sans lesquels je ne serais rien.

Publicités

A propos pierrevaissiere

On avait réussi à collecter une dizaine de mots qui parlent de l'olibrius qui écrit ces âneries, et voilà, ils se sont échappés. C'est pourtant pas faute de les avoir tenus en laisse.
Cet article, publié dans onirisme, poésie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s