15 août : Assomption

J’suis rien qu’un impie, que j’me suis dit ce matin. Ce matin, on est le 16 août. J’y savais pas, c’est mon réveil qui cause qui m’y a dit. « Pataouinc, pataouinc. Bajour, bajour, il est tomps de te lever. On est ajourd’hui landi seizoute, et il est dix heures. »
Merde que je m’ai dit, je m’ai couché hier qu’on était le 14, et v’là qu’on est le 16.
Faire quoi ? Tourniquoter les aiguilles pour y retarder le temps de 24 heures que ça ferait un jour ? Rester au lit et laisser passer 364 jours ? Des conneries, oui !
Je m’ai levé, comme un con. Je suis vraiment trop con mais j’y peux rien puisque plus con que moi, c’est pas moi, mais moins con que moi, c’est encore moins moi. Et c’est là que je m’ai rappelé ce qu’on a éclusé le samedi. Avec Jojo, Dédé et je sais plus les autres. C’est pas tout de suite que ça a venu, mais après que ça a tourné et que sans la cuvette, j’en aurais mis partout et si ça se trouve ailleurs aussi. Jojo, c’est le gars que je chante avec lui à la chorale, la chorale de la paroisse. Dédé aussi, avec les autres.

Le Café du Pont qu’on avait dit. Samedi 18 heures pétantes. Le patron, c’est l’heure où il ferme le bistro. Faut qu’on répète, les gars, que je leur ai dit. Alors on a répété jusqu’à point d’heure.

Ave Maria
Gratia plena
Maria, gratia plena
Maria, gratia plena

Ave, ave dominus
Dominus tecum
Benedicta tu in mulieribus
Et benedictus
Et benedictus fructus ventris
Ventris tuae, Jesus

Etc.

L’et cetera,  on y chante pas. C’est dommage, parce que c’est bien le seul truc qu’on y sait par cœur. Je sais pas, vous, quand vous chantez, mais nous, ça nous donne la soif. La voix, c’est fragile, et pour pas que ça sèche, faut bien y humidifier.
Alors c’est ce qu’on a fait. Comme les autres fois.

Marie, encore une fois, je l’ai point vue monter au ciel. Jojo et Dédé, je sais point.

Publicités

A propos pierrevaissiere

On avait réussi à collecter une dizaine de mots qui parlent de l'olibrius qui écrit ces âneries, et voilà, ils se sont échappés. C'est pourtant pas faute de les avoir tenus en laisse.
Cet article, publié dans humour, impiété, religions, idéologies, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 15 août : Assomption

  1. madame Germaine Héloire dit :

    Moi j’y suis assisté à la messe du 15 aout. J’ai bien regardé, j’ai point vu qu’elle s’envolait la vierge marie. Mais elle y a peut être fait quand je communiais que je baissais la tète avec tous mes péchés vous pensez.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s