Twilight 3

Je ne vais pas au cinéma. Je n’y vais plus depuis que les placeuses ont disparu des salles (obscures, bien sûr !), disparition à l’origine de ruptures parfois salvatrices et  de rencontres qu’on aurait parfois préféré ne jamais faire.

Trop mignons... Mais imaginent-ils ce qui les attend ?

Du film Twilight 3 – HÉSITATION – je n’ai vu que l’affiche pas plus putassière que d’autres et tout aussi niaiso cul-cul gentillette, ce qui ne m’empêche pas d’en parler. Ça n’est pas parce que personne n’a jamais vu Dieu qu’on n’en parle pas… n’est-ce pas ?Puis reconnaissons qu’une si belle affiche (ne sont-ils pas mignons nos 3 ados ?) incite à causer du film qu’elle illustre, quitte à n’en rien dire ou si peu. Mais l’affiche, elle est très très jolie. Si, si.
L’article sur Twilight 3 posté sur Le blog d’un odieux connard m’a simplement inspiré (tu parles d’une inspiration !) l’article ci-dessous, dont le seul intérêt est de m’avoir procuré un fugace plaisir solitaire. Si je n’étais pas un branleur, adepte de l’onanisme intellectuel (façon de parler) qui focalise sur son nombril, j’irais à la pêche à la ligne plutôt que de perdre mon temps à scribouiller des billevesées.
L’hédonisme empruntant des chemins différents, chacun a le droit d’aimer ou ne pas aimer ce genre de production.

Mon modeste article…

J’avais peur de mourir comme j’ai vécu, donc stupidement, sans avoir eu l’indicible grâce de voir (car hélas! je suis voyant) et d’entendre (car hélas! mon acuité auditive tient encore la route, quoiqu’en disent ma tripotée de petits enfants qui me gonflent suffisamment pour que je m’autorise à faire la sourde oreille)… l’indicible grâce, disais-je, et j’euphémisme, de voir ce monument du 7e art. Ouf et merci.Vous m’avez évité :
1. de « carotter dans la queue », expression obsolète et si ringarde que ça me ferait vraiment trop de mal si je ne la citais pas ;
2. de dépenser sottement les quelques pièces chouravées à mes petits enfants;
3. de me retrouver cerné de greluchettes gémissant des « il est trop », des « wouaaaouhhh » et autres borborygmes, de ceux qui induisent fuites urinaires et autres plus intimes;
4. d’asssiter à des extases des mêmes qui m’auraient provoqué un tel état émotionnel que mon coeur fragile n’aurait pas résisté à la crise de rire qui m’aurait pris.

Vous ne précisez pas si le guichet était garni lorsque vous avez vidé vos deux chargeurs, mais si vous avez besoin d’un témoin (à décharge rapide), c’est quand vous voulez.

Article resté sans commentaire. Ce qui se comprend vu le peu d’intérêt qu’il présente. Je ne résiste cependant pas à reproduire le SMS que mes petits enfants m’ont adressé :

PP
T k1 vieu con 2 salo. Ta 1 T ré a ns rbrser 6 non on tamN voir 2 force les chti + on Dbrch ton pace-mek + on te chour ton pèze-mek
C pa D gueubla


Dont je livre la traduction :

Grand-père,
Tu n’es pas vraiment gentil, mais nous mettons cela sur le compte de ton âge avancé qui te fait faire quelques méchancetés. Nous comptons sur toi pour rembourser ce que tu nous as emprunté sans doute parce que tu avais oublié ton portefeuille, oubli bien compréhensible chez les personnes âgées. On aimerait bien t’emmener voir le film « Les cht’i », ça te ferait du bien, mais comme on n’a pas beaucoup de sous, ce serait gentil que tu nous paies le ciné.
Pour la dernière phrase, je pense qu’ils voulaient dire quelque chose comme «c’est pas dégueu» (sous entendu : notre proposition).


Le blog d’un odieux connard : Twilight 3, Hésitation

Publicités

A propos pierrevaissiere

On avait réussi à collecter une dizaine de mots qui parlent de l'olibrius qui écrit ces âneries, et voilà, ils se sont échappés. C'est pourtant pas faute de les avoir tenus en laisse.
Cet article, publié dans humour, image, roman photo, médias, télévision, modes, société, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s