Moins bête que le football : le Joka-foot

Une équipe de football, si j’ai bien compris, c’est un tas de bonshommes, sauf un, qui courent après un ballon rond, qui shootent dedans au petit bonheur la chance pour l’envoyer valdinguer avant de recommencer. Pourquoi ? aujourd’hui j’en sais point rien. Dans le temps, ils devaient l’envoyer entre des poteaux avec des grillages en ficelle qui faisaient comme une cage avec un drôle d’oiseau dedans de pas la même couleur que les autres joueurs, et quand ils y arrivaient, ça gueulait dans le stade et ça se chipotait entre ceux qui étaient contents et les autres. Mais ça c’était dans le temps, parce qu’aujourd’hui, le ballon, ils ne l’envoient plus dans la cage. Ce qui ne les empêche pas de continuer à courir après, et des fois pendant plus d’une heure. Et à voir comme les maillots sont trempés de sueur dans le dos, devant et sous les aisselles, c’est pas semblant qu’ils font. Si plus bas ils transpirent ? je sais pas.
En face, il y a d’autres gars qui font pareil, et comme il n’y a qu’un ballon pour tout ce monde parce que les beaux ballons comme ça en cuir et tout c’est pas donné, ça se bagarre, ça se fait des niches, ça croc-en-jambe, ça se crie des méchancetés et des injures, qu’on se demande pourquoi les enfants ils restent pas à la maison à faire leurs devoirs ou à l’église prier aux vêpres ou encore à jouer tranquillement au Jokari dans le jardin. Parce que, faut quand même préciser qu’une fois qu’ils ont atteint le ballon, ils veulent le garder. Un seul ballon pour tout ce monde, on croit rêver !
Ce serait pourtant pas bien compliqué de satisfaire tous les joueurs. Suffit d’un ballon par bonhomme et d’un bon élastique assez long. Tu colles ou tu agrafes une des extrémités au bout d’une chaussure, l’autre sur le ballon, et le tour est joué. D’accord, un beau ballon c’est cher, mais si tous les footballeurs font pareil, ils auront des prix de gros, et sinon ils peuvent toujours faire une quête, c’est pas les idiots qui manquent dans les stades, prêts à mettre la main à la poche et pas seulement pour se tripoter.

Publicités

A propos pierrevaissiere

On avait réussi à collecter une dizaine de mots qui parlent de l'olibrius qui écrit ces âneries, et voilà, ils se sont échappés. C'est pourtant pas faute de les avoir tenus en laisse.
Cet article, publié dans humour, société, sport, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Moins bête que le football : le Joka-foot

  1. Edith PINAIL dit :

    Chaque fois que je regarde un demi-match (tous les 4 ou 8 ans), j’ai envie de peindre le ballon en vert.
    On verrait mieux les joueurs.
    Vous seriez peut-être moins sévère.
    Edith

    • Excellente idée, plus futée et plus facile à exécuter que celle qui consiste à peindre une kyrielle de ballons de foot sur le terrain, ce que j’avais envisagé avant de prendre conscience du coût élevé d’un tel ouvrage.
      Mais on ne fera jamais aussi fort que sur la planète Mars où les petits bonhommes, chose connue, sont de la couleur du gazon.

  2. Ping : Moins bête que le football : le Joka-foot | rssFrance.net

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s